Prix : Crèche ou Nounou, comment choisir ?

Les modes de garde et le taux de fréquentation 

Aujourd’hui en France, il existe un certain nombre de modes de garde et de structures d’accueil de la petite enfance pour répondre aux besoins des familles. Selon le mode de garde choisi, les parents peuvent confier leurs enfants de manière régulière ou ponctuelle. Il est considéré comme étant régulier quand la présence de l’enfant est organisée sur le long terme avec un calendrier identique chaque semaine.

Il existe le mode de garde à temps complet correspondant à 4 à 5 jours par semaine mais aussi le mode de garde à temps partiel. Ce dernier correspond à des demies-journées ou à un ou deux jours par semaine.

Pour les inscriptions à temps complet, la signature d’un contrat garantie le mode d’accueil aux parents. C’est ainsi que l’enfant peut être accueilli de manière régulière tout au long de l’année.

Le mode de garde occasionnel en structure ne nécessite pas de contrat, l’accueil est donc ponctuel et le calendrier n’est pas défini en avance.

Places en crèches et le taux de fréquentation

Places en crèches et le taux de fréquentation

Selon les besoins de chaque famille, les parents peuvent combiner places en crèche et accueil occasionnel dans une structure de la petite enfance.

Si une famille a choisi un mode de garde régulier tous les après-midis, elle peut occasionnellement faire une demande auprès de l’établissement pour une garde ponctuelle en matinée. Il suffit de s’approcher de la Direction de la structure qui prendra les dispositions nécessaires si la structure d’accueil le permet.

Le contrat des familles avec les crèches ou avec d’autres structures d’accueil peut évoluer avec le temps. En effet, dès lors que la situation change, le format familial peut changer également par la reprise du travail par exemple, ou par une augmentation du temps travail. Pour faire une demande de modification de contrat, il est nécessaire de se rapprocher du responsable de la structure d’accueil. Si vous souhaitez une augmentation du temps d’accueil dans l’établissement, il se peut que votre demande repasse devant la Commission d’Attribution des places en crèche.

Les inscriptions en structure municipale sont accessibles à toutes les familles. Néanmoins, le mode de garde à temps plein est généralement donné en priorité aux parents monoparentaux, aux parents en activité, en formation professionnelle ou demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi. Vous pouvez lire cet article qui vous guidera dans vos recherches et la conception de votre dossier, les 10 astuces pour obtenir une place en crèche.

Note sur l’inscription en crèche

Dans les grandes villes, il est préférable de commencer l’inscription dès la grossesse. L’inscription à Paris est ouverte dès le 6ème mois de grossesse. Il est fortement recommandé d’organiser le mode de garde avant l’accouchement afin de maximiser vos chances ( il manquait 230 000 places en crèches en France en 2018 ).

De plus, l'inscription ne vous garantit pas l’admission.

En cas de déménagement ?

En cas de déménagement : comment faire le transfert de votre dossier pour un établissement d’accueil ?

En cas de déménagement, il est préférable de se renseigner auprès de votre nouvelle mairie et faire la demande de transfert de dossier le plus rapidement possible. Si votre enfant est déjà inscrit, vous serez prioritaire pour préserver la continuité du mode de garde.

Les berceaux d’urgence

Lorsque les parents sont salariés d’entreprise, ils peuvent faire une demande de berceaux d’urgence à leur société. Ma Bonne Fée, premier acteur sur l’accompagnement des salariés dans la parentalité, propose aux entreprises la mise en place de berceaux d’urgence pour ceux ayant déménagé récemment ou, ayant un besoin d’une place en crèche d’urgence. Pour en savoir plus contactez nos experts.

Le rôle de la Commission d'Attribution des places en crèche

L’égal accès des parisiens aux places en crèche, aux jardins maternels et aux jardins d’enfant est garanti par la mise en place, de commissions d’attribution transparentes et pluralistes dans les arrondissements, Les crèches associatives y participent.

Ces commissions se réunissent aussi souvent que nécessaire pour proposer l’attribution des places disponibles. Ces commissions sont composées de responsables d’établissements, de coordinatrices de crèches, de médecins d’arrondissement, de puéricultrices de secteur, ainsi que d’élus de la majorité et de l’opposition.

L’admission en crèche collective, crèche familiale, jardin maternel et jardin d’enfant (jardins municipaux) est prononcée par le/la maire d’arrondissement après avis de la Commission d'Attribution des places de l’arrondissement.

Les modalités d’inscription en halte-garderie varient selon les arrondissements. Les inscriptions s’effectuent soit auprès de l’établissement, soit auprès de la Mairie.

Attribution des places en crèche

Attribution des places en crèche

L'attribution d'une place dans une structure collective municipale

Une fois qu'une place vous a été attribuée par la Commission d'Attribution de votre arrondissement :

  1. Il vous faut prendre rendez-vous avec le/la responsable de l'établissement dans lequel votre enfant sera accueilli. Vous disposez de 10 jours pour prendre contact avec le/la responsable ; au-delà de ce délai, la place sera déclarée vacante (article 10 du règlement de fonctionnement des établissements municipaux de la petite enfance) ;

  2. Le/la responsable de l'établissement vous conviera à un rendez-vous. Lors de ce rendez-vous, elle/il vous demandera plusieurs documents (article 13 du règlement de fonctionnement.) Pour gagner du temps, vous êtes invités à les préparer avant ce premier rendez-vous.

Retrouvez ci-dessous la liste des documents nécessaires pour le 1er rendez-vous d'admission :

  • Le modèle du certificat médical à faire remplir par votre médecin traitant
    Attention : si votre enfant a moins de 4 mois, ce certificat médical devra obligatoirement être rédigé par le médecin de l'établissement.

  • Le formulaire à compléter si vous souhaitez autoriser un tiers à venir chercher votre enfant

  • Le formulaire à compléter concernant les autorisations médicales

    L'inscription en établissement associatif 

    Les établissements associatifs gèrent directement leurs inscriptions et leurs admissions. Il convient de les contacter directement dès le 6ème mois de grossesse.

    Bon à savoir : l'admission n’est effective qu’avec un certificat médical qui peut être établi par le médecin de famille. Si l’enfant a moins de 4 mois à son entrée dans l’établissement, c’est le médecin de l’établissement qui fait la visite d’admission. Le médecin d’établissement fait également la visite d’admission des enfants en situation de handicap, quel que soit leur âge, afin d’élaborer un plan d’accueil individuel (PAI).

    Je ne trouve pas de place en crèche ? Ma Bonne Fée vous trouve une place en crèche

    Ma Bonne Fée, leader dans l’accompagnement parental, permet aux entreprises de trouver facilement une place en crèche pour leurs salariés. Fort d’un réseau de plusieurs centaines de crèches partout en France, Ma Bonne Fée profite de son réseau d’experts pour chasser la place en crèche idéale pour vous.

    Le manque de crèche en France crée une forte demande et donc beaucoup de familles se sentent perdues face aux refus d’attribution d’une place.

    Si vous êtes salarié, tous n’est pas pour autant perdu. Un certain nombre de berceaux sont toujours accessibles autour de chez vous.

    Pour plus d’information contactez Ma Bonne Fée : Place en crèche.

Berceaux d’urgence et tarification des établissements

Berceaux d’urgence et tarification des établissements

Prix des crèches : tarification des établissements d’accueil de la Petite Enfance 

Le coût de l'accueil de votre (vos) enfant(s) répond à des règles de tarification précises.

Les tarifs appliqués aux familles dont l’enfant fréquente un des établissements d’accueil de la Petite Enfance sont fixés par la Caisse Nationale des Allocations Familiales (CNAF). Ils sont calculés en fonction des ressources de la famille et du nombre d’enfants à charge.

Ce tarif proportionnel est encadré, pour les plus bas et les plus hauts revenus, par un tarif plancher et un tarif plafond.

En 2018 : 

  • le tarif plancher était calculé sur la base du revenu de solidarité active mensuel d’une personne seule avec un enfant, déduction faite du forfait logement, soit 687,30 € mensuels au 1er janvier 2018.

  • le tarif plafond était calculé sur la base d’un revenu fixé à 7 145 € mensuels par délibération du Conseil de Paris des 7 et 8 juillet 2008.

Par ailleurs, la Caisse Nationale des Allocations Familiales a fixé une révision générale des tarifs au 1er janvier de chaque année, sur la base des revenus déclarés perçus par les familles durant l’année n-2. Cette révision qui concerne l’ensemble des familles permet une actualisation annuelle des ressources perçues et un nouveau calcul des participations familiales correspondantes.

Crèche ou nounou prix : comment choisir ?

Le choix entre une place en crèche est une nounou, est un choix très personnel. Généralement, pour une plus grande flexibilité dans les heures les familles opterons pour une Nounou à domicile. En revanche, la place en crèche garantit une certaine liberté et continuité dans le mode de garde.

Les tarifs d’une nounou à domicile

Les tarifs des nounous à domicile varient inexorablement selon le nombre d’heures mensuelles dont vous souhaitez bénéficier. Le taux horaire des nounous à domicile change aussi de ville en ville. Nous vous invitons à découvrir le simulateurs ci-dessous pour avoir une estimation du cout et comparer les différents modes de garde.

Prix crèche impôts : Calculer et comparer pour mieux choisir

Vous pouvez utiliser le simulateur ci-dessous pour calculer et comparer le coût des différents modes d'accueil.

Parfois, les employeurs font bénéficier leurs salariés de gardes à domicile (simples ou partagées). Si vous souhaitez y avoir accès vous pouvez aussi passer par une association ou une entreprise de services à la personne faisant elle-même office d'’employeur pour les intervenants.