La perte des eaux : démarre-t-elle l’accouchement ?

La perte des eaux est un des signaux les plus connus de l’accouchement. Ma Bonne Fée vous donne quelques conseils.

Perdre les eaux, qu’est-ce que cela signifie ?

Ce qu’on appelle « les eaux » sont en fait le liquide amniotique qui enveloppe le bébé quand il se trouve dans le sac amniotique composé des membranes, le chorion et l’amnios. Ce sac et son liquide servent à amortir les bruits extérieurs et créent une barrière qui protège l’enfant contre certaines infections.

La plupart du temps, cette double membrane ne se rompt que durant le travail, quand vous êtes prête à accoucher. On appelle cela « la perte des eaux ». Or, elle peut aussi se fissurer avant la fin de votre grossesse.

Comment reconnaître la perte des eaux ?

Vous sentez un liquide transparent, inodore et tiède qui coule le long de vos jambes. Il peut soit être très abondant, soit légèrement abondant : vous pouvez sentir qu’il y a qu’un filet qui coule de façon discontinue, par exemple. Attention, si vous êtes loin du terme, consultez votre gynécologue ou votre sage-femme immédiatement. Cette perte peut entrainer des risques d’infection.

Des fortes contractions sans perte des eaux ?

Cela peut arriver mais ne vous inquiétez pas. Il peut arriver que soyez dans la maternité en ayant des contractions régulières et très douloureuses mais que vous n’ayez toujours pas perdu les eaux. A ce moment-là, c’est la sage-femme qui s’en occupe. Elle peut percer votre membrane afin de provoquer que le liquide coule. Pas de panique ! Cette procédure est indolore.

Pas de contraction mais des pertes des eaux ?

Si vous sentez la perte des eaux mais vous ne ressentez toujours pas de contraction allez immédiatement à la maternité. Il faut éviter tout risque d’infection. Si au bout de 12 à 48 heures, il n’y a toujours pas de contractions, la sage-femme devra déclencher votre accouchement.

Chaque grossesse est particulière et toutes les femmes sont différentes. Il est important de retenir que si vous avez des contractions ou que si vous avez perdu les eaux, vous devez aller immédiatement à la maternité.

Plus d’articles sur : accouchement page Ma Bonne Fée