Est-il compatible d’allaiter et de travailler ?

La reprise du travail est-elle compatible avec l’allaitement de votre enfant ? Ma Bonne Fée vous explique vos droits et devoirs auprès de votre entreprise et de votre employeur.

Reprendre votre travail ne veut pas forcément dire que vous êtes obligée d’arrêter d’allaiter votre bébé. C’est parfaitement compatible et dépend de votre souhait.

Le code du travail établit, selon l’article L1225-30 que : « Pendant une année à compter du jour de la naissance, la salariée allaitant son enfant dispose à cet effet d'une heure par jour durant les heures de travail.»

Vous pouvez bénéficier de cette heure, non rémunérée par votre employeur, pour tirer votre lait deux fois par jour. N’hésitez pas à vous servir de tire-lait manuels ou électriques qui contribuent à le faire plus rapidement. C’est à vous de choisir ce qui vous convient le mieux.

7901621978_e6b2b2d8aa_o.jpg

De plus, il y a aussi une deuxième loi qui affirme que vous pouvez allaiter votre enfant au sein de l’établissement. C’est la loi L1225-32, qui stipule que « tout employeur employant plus de cent salariées peut être mis en demeure d'installer dans son établissement ou à proximité des locaux dédiés à l'allaitement ».  

Si vous souhaitez continuer avec l’allaitement après la reprise de votre travail, n’oubliez pas d’en parler avec votre employeur. Il y en a certains qui le refusent et d’autres qui l’acceptent… Il leur faut un peu de temps pour mettre en place les dispositifs qui vous aident à mieux vivre votre parentalité en entreprise.

Dans tous les cas, souvenez-vous que ce qui compte (et on ne le répètera jamais assez) c’est votre épanouissement et que vous soyez à l’aise avec la solution que vous aurez choisie.

Et n’hésitez pas à vous faire aider / conseiller si besoin… nous sommes là pour cela :)

Plus d’articles sur le même sujet : Reprise du travail page Ma Bonne Fée